Sélectionner une page

HelvetiBox n°30 – Produits du terroir de Neuchâtel

La première HelvetiBox de l’histoire avait pour cadre le canton de Neuchâtel. A l’occasion de la 30e du nom, nous vous proposons d’y retourner. La période n’est pas choisie par hasard. Le 3e mercredi du mois de janvier a eu lieu à Neuchâtel une dégustation publique du Non Filtré. La Chaux-de-Fonds lui a emboîté le pas le jour suivant. Plus d’un millier de personnes ont ainsi saisi l’occasion de déguster en primeur le premier vin suisse de l’année. Avec quelques semaines de retard, l’occasion vous est donnée de déguster à votre tour ce vin trouble, véritable spécialité viticole neuchâteloise.

Le canton et plus précisément le Val-de-Travers compte un autre produit phare qui, avec une goutte d’eau, se déguste trouble : l’absinthe. Interdite pendant près d’un siècle, l’absinthe est sortie de l’ombre en 2005 avec sa légalisation. C’est la même année qu’un boucher du coin a l’idée d’en utiliser pour parfumer ses saucissons neuchâtelois. Les artisans de la région s’en donnent dès lors à cœur joie. La fée verte sublime confiture ou chocolat haut de gamme pour le plus grand plaisir des gourmands.

Ceci-dit, il est encore possible de trouver des produits sans alcool ! Les paysannes neuchâteloises sont très actives et proposent un vaste assortiment de produits de la ferme. Leurs cuisses de dames, très appréciées en période de carnaval, sont excellentes.

Blason canton de Neuchâtel (Wikipedia)
Carte de la Suisse (Canton de Neuchâtel) (Image Poulpy Wikipedia)

Recettes de la taillaule neuchâteloise

Pour déguster votre Délice des Fées reçue avec votre HelvetiBox de Neuchâtel, rien de mieux qu’une taillaule neuchâteloise. La taillaule neuchâteloise est un produit phare du patrimoine culinaire du canton de Neuchâtel. Sa renommée ne date pas d’hier, car une brioche...

Guide pratique de la torrée

Selon le registre des Traditions vivantes suisses, la torrée est "une coutume propre à tous les Neuchâtelois, aujourd’hui synonyme de journée conviviale en famille ou entre amis, elle se serait développée en marge de la pratique du défrichage. Les paysans chargés de...

Interview de Cuche et Barbezat

Chaque mois, HelvetiBox a pour but de faire découvrir des produits insolites et gourmands du terroir d’un canton suisse. Afin de nous servir de guide, une personnalité́ du canton nous livre ses secrets, nous parle terroir et cuisine ! Pour le premier canton visité,...

HelvetiBox N°1 – Produits du terroir de Neuchâtel

Pour ouvrir les feux, c’est le canton de Neuchâtel qui a été choisi. Nous avons sélectionné pour vous six produits, entre tradition et innovation, pour vous faire découvrir les créations gourmandes des artisans locaux.
Vous trouverez également une interview de Cuche et Barbezat qui nous livrent des anecdotes pleines d’humour sur le terroir de leur canton !

PRODUITS

HelvetiBox n°30

en chiffres

PRODUCTEURS

Non Filtré

Domaine des Coccinelles, 2024 Saint-Aubin-Sauges

Le Neuchâtel Non Filtré est une spécialité issue du cépage Chasselas. Premier vin suisse de l’année, il est mis en vente le 3e mercredi du mois de janvier dans le canton. Comme son nom l’indique, sa particularité est de ne pas être filtré après avoir fait ses deux fermentations. Les fines lies restées en suspension apportent de la fraîcheur et de la rondeur à ce vin. On y retrouve des arômes exotiques. Le Non Filtré est un vin frais d’apéritif mais se marie également avec les poissons du lac, la choucroute, la fondue ou la raclette. Pour les amateurs, sachez qu’il accompagne à merveille les fameuses tripes neuchâteloises ! Avant d’ouvrir votre bouteille, il faut procéder comme avec le jus d’orange, sauf qu’ici, ce n’est pas la pulpe mais les levures reposées au fond du flacon qu’il faut remettre en suspension.

Son histoire débute en 1975. Après une récolte profondément réduite par la sécheresse, le Neuchâtel blanc manquait et ses amateurs réclamaient le nouveau millésime. Un ami du vigneron Henri-Alexandre Godet, qui dégustait son Chasselas encore en cuve, l’apprécia tellement qu’il lui demanda des bouteilles de ce Blanc « Non Filtré ». M. Godet décida d’en mettre 300 bouteilles sur le marché. Elles plurent aussitôt. C’est ainsi que le Non Filtré « a été mis en route », selon les termes de l’encaveur.

De nos jours, parmi les 30 producteurs de Non Filtré, celui du Domaine des Coccinelles se démarque par sa vinification biologique. Pierre Lambert gère ce premier domaine viticole en culture biologique de l’appellation Neuchâtel. Son père Maurice a, dès 1992, fait partie des pionniers en introduisant les « mauvaises herbes » dans les vignes. Elles sont devenues le refuge des coccinelles, elles-mêmes un bienfait pour le vigneron par leur combat efficace contre les insectes et acariens ravageurs de la vigne.

Saucisson à l’absinthe

Boucherie Perroud, 2316 Les Ponts-de-Martel

Située aux Ponts-de-Martel, la boucherie de Bernard Perroud est une boucherie réputée. Ses spécialités font honneur au terroir neuchâtelois. Outre la fabrication du saucisson neuchâtelois IGP, qui se distingue de ses homologues vaudois et fribourgeois par l’utilisation d’un boyau de bœuf (au lieu du porc), il propose une version à l’absinthe. Élaborée uniquement à base de viande de porc, d’épices et d’absinthe, cette charcuterie subtilement parfumée a été récompensée par une médaille d’or au Concours suisse des produits du terroir

Pour le déguster, il faudrait cuire le saucisson dans l’eau bien chaude, mais juste pas frémissante (75°C) pendant env. 35 minutes. Laissez reposer le saucisson sur la planche à découper quelques minutes avant de le trancher. Avant de découper la première tranche, piquez le boyau avec la pointe du couteau du côté de la planche, histoire de détendre la pression. Il est servi chaud ou froid et accompagne très bien les légumes, salades, pommes de terre, lentilles, ou la choucroute.

Délice des Fées

Au Grenier Gourmand, 2105 Travers

La gelée de pomme à l’absinthe « Délice des Fées » est un produit artisanal de grande qualité. Pour preuve, il a remporté deux médailles d’or et le prix d’excellence lors du Concours suisse des produits du terroir ! Daniel et Marie-Anne Givord ont même été invités pour présenter leur création au Pavillon suisse de l’exposition universelle de Milan. Après une carrière dans l’hôtellerie, le couple crée « Au Grenier gourmand » à Travers, alliant leur passion pour l’imagination de nouvelles saveurs et l’élaboration de produits du terroir. Dans cette famille d’artistes, tout le monde met la main à la pâte, y compris leurs quatre enfants et leurs amis qui sont des goûteurs et assistants hors-pair. Vous aussi, tartinez de la gelée sur votre tresse dominicale, ou mieux, sur une taillaule neuchâteloise, et laissez-vous séduire par cette succulente gelée aux subtiles saveurs d’absinthe du Val-de-Travers.

Chocolats à l’absinthe

Jacot Chocolatier, 2103 Noiraigue

Jacot Chocolatier, créée à Noiraigue en 1949 par Marcel Jacot, vit depuis 2013 une révolution. Portée par Nicolas Humair qui, après une carrière de plus de 20 ans à des postes de direction du monde bancaire, reprend l’entreprise. Il est natif du Val-de-Travers d’où son père lui ramenait un sachet de truffes et pralinés chaque semaine. De cette rencontre entre l’enfance et le goût de l’entreprenariat est né un nouveau projet. Il est bâti sur une vision d’un chocolat d’exception et le goût de l’innovation et du partage. Les deux créations, le bâton à l’absinthe et les P’tites clandestines, en sont le parfait reflet. L’absinthe qu’elles contiennent est l’œuvre de Gaudentia Persoz, première femme distillatrice d’absinthe de Suisse depuis sa légalisation.

Cuisses-dames

La Ferme des Tourbières, 2318 Brot-Plamboz

Avec six enfants, cinquante vaches laitières et des milliers de poules, Anouk et son mari Claude-Eric Robert n’ont jamais l’air débordés ! De sa ferme des Tourbières, dans la vallée de La Sagne et des Ponts, au cœur du canton de Neuchâtel, Anouk trouve encore le temps de confectionner pains, tresses, taillaules, meringues et diverses sortes de pâtes pour son petit self-service et pour quelques magasins du canton. Si vous avez bonne mémoire, vous vous souvenez peut-être de sa participation dans l’émission « Dîner à la ferme » en 2009. En cette période de carnaval, nous avons choisi ses délicieuses cuisses-dames. Il s’agit d’une petite pâtisserie frite, de forme légèrement allongée rappelant vaguement, comme son nom l’indique, une cuisse de femme. Elles sont connues dans tout le pays et on en retrouve des traces depuis le 18e siècle. Très prisées jusqu’aux années 1960, ce n’est plus que dans les milieux ruraux que l’on trouve une fabrication domestique de cuisses-dames. En revanche, durant la période de carnaval, les « Schenkeli » continuent d’apparaître dans de nombreuses pâtisseries alémaniques. Ceux d’Anouk sont produites avec beaucoup d’amour et des ingrédients de la ferme.

La Ferme des Tourbières

1 entrée gratuite à la Maison de l’Absinthe

Maison de l’Absinthe, 2112 Môtiers

La Maison de l’Absinthe vous invite à découvrir un patrimoine et des collections uniques, au travers d’une scénographie interactive et d’un film exhibant les facettes de cette boisson chargée d’histoires fantastiques et de magie. L’exposition permanente propose une sélection de thèmes liés à l’histoire, au produit, à la contrebande, à la science et la physique.

Vous aimeriez connaître les secrets de l’absinthe au temps de son interdiction ? L’exposition temporaire vous emmène au temps des distillateurs clandestins et des consommateurs discrets. Des objets ingénieusement bricolés aux expressions détournées, découvrez les différentes ruses développées pour continuer à fabriquer, à acheter et à consommer l’absinthe, malgré son interdiction !

L’entrée gratuite à une valeur de CHF 10.-

Pour planifier votre visite, consulter le site internet de la Maison de l’Absinthe : www.maison-absinthe.ch

Carte des producteurs

Boucherie Perroud

Au Grenier Gourmand

La Ferme des Tourbières

Jacot Chocolatier

Domaine des Coccinelles

Pin It on Pinterest

Share This