Sélectionner une page

HelvetiBox n°2 – Produits du terroir de Zurich

Ce mois-ci, nous sommes partis à la découverte du canton de Zurich ! Si ce dernier est avant tout connu pour son côté urbain, sa campagne n’est pas pour autant absente. La richesse de ce canton se remarque également dans ses spécialités : de la viande de veau, du miel, du chocolat…des produits autrefois réservés à l’élite.

Notre sélection de six produits provenant de cinq producteurs différents offre un aperçu unique des saveurs urbaines et traditionnelles du terroir zurichois. Vous trouverez également la recette du fameux émincé de veau à la zurichoise. Nous vous souhaitons une bonne balade à la découverte de saveurs gourmandes et insolites.

Pour nous servir de guide, nous avons interviewé Rolf Hiltl, un professionnel chevronné de la cuisine, qui est à la tête du plus vieux restaurant végétarien de la planète. Auteur d’un best-seller sur la cuisine végétarienne, il partage avec nous deux recettes à base de courge.

Image Wikimedia Commons
Image Wikimedia Commons Poulpy

PRODUITS

HelvetiBox n°2

en chiffres

PRODUCTEURS

#1 Tirggel, Honegger Tirggel, Wald

Achtung, Tirggel ! Lire la notice d’emballage avant de les déguster ! Cette friandise, qui fait partie du patrimoine culinaire de la ville et du canton de Zurich, ne se laisse pas facilement apréhender. Celui qui mord impatiemment et pour la première fois dans ce présent fin et ferme tire la gueule la plupart du temps (d’où peut-être son nom…héhé) ! Le Tirggel, après un examen sensoriel trop rapide, est souvent traité de « carton zurichois ». Pas de panique ! Pour qu’il puisse vous dévoiler toutes ses saveurs, il faut suivre le mode d’emploi : casser le Tirggel en petits morceaux et le laisser fondre lentement pièce après pièce dans la bouche. Ainsi, le goût du miel ressort pleinement.

Mais sinon, le Tirggel, c’est quoi ? Nous n’avons pas la prétention de pouvoir rivaliser avec le Père Castor, mais en bref, il s’agit d’une pâtisserie qui remonte au Moyen Âge. Seule la boulangerie Honneger du village de Wald continue à le fabriquer selon la véritable tradition artisanale. Depuis 2009, il s’agit en fait d’une “tirggelrie”, car elle ne produit plus que ça! Avant 1840, il aurait été impensable d’en fabriquer à Wald, car seuls les boulangers urbains avaient le droit d’en confectionner. Ceux contenus dans la box sont réalisés à partir des motifs automnales, mais les Honegger en ont plus de 800 différents. De nos jours, ils sont consommés principalement d’octobre à Noël, et surtout lors de la Saint-Nicolas. Certains peuvent atteindre plus de 40cm de diamètre.

Le Tirggel artisanal est composé d’un savant mélange de farine, de miel (environ 30%) et de sucre. On y trouve des traces d’huile d’arachides, car elle est utilisée pour le modèle des motifs en bois. Le processus de fabrication commence par le mélange du miel et du sucre (avec parfois un peu d’eau), qui est chauffé puis refroidi pendant la nuit. Le lendemain, le boulanger le mélange avec la farine. La pâte doit être abaissée à 2mm d’épaisseur pour être enroulée sur un rouleau en bois, puis sera ensuite déroulée sur le modèle en bois contenant les motifs. Là, c’est le boulanger qui vient “taper” avec ses doigts pour faire adhérer la pâte. Finalement, les plaques sont cuites moins de 100 secondes à 400 degrés. Découvrez la fabrication en image et en vidéo via le reportage de la RTS, dans le cadre de l’émission le “court du jour” datant de 2009. (plus d’infos en allemand sur le site www.honegger-tirggel.ch)



#2 – Schoggiwürfel, MiniShoggi.ch, Hirzel

Qu’est-ce qui représente mieux le terroir zurichois ? Le chocolat ! En effet, on y trouve les plus grands chocolatiers suisses, avec entre autres Lindt & Sprüngli. Celui que nous avons sélectionné pour vous ne peut s’offir les services de Roger Federer pour sa promotion, par contre, il ne fait aucun compromis sur la qualité ! Créé par Rebecca et Thomas, un jeune couple âgé de 23 ans (si si !), MiniSchoggi (« mon chocolat » en suisse-allemand) propose des chocolats sur-mesure via Internet. Afin de nous donner un aperçu de leurs talents, ils ont glissé dans la box 5 « dés » :

Vous avez apprécié ces chocolats? Alors rendez-vous directement sur leur site web www.minischoggi.ch/fr  et créez vos propres chocolats, vous avez plus de 3.5 millions de possibilités!

 

#3 – Bio Pesto Kürbis Curry, Nudelwerkstatt, Wetzikon

La saison de la courge bat son plein, nous nous devions donc de vous proposer un produit s’y rattachant. Ce pesto à base de courge suisse bio est affiné par une pointe de curry, d’amande et de gingembre. A déguster sur des pâtes mais aussi en crostinis. Une fois ouvert, recouvrir le contenu d’huile d’olive et conserver au réfrigérateur.

Concernant Nudelwerkstatt, c’est après des études de notaire et avoir travaillé comme steward chez Swissair, que Peter Gschwend fonde en 1981 sa « manufacture » de pâtes alors qu’il devient père pour la première fois. Son souhait ? Que ses enfants sachent ce que papa fait pour gagner sa vie ! Ce dimanche, il fêtera ses 65 ans, mais pas son dernier jour de travail. Passionné, il ne travaille qu’avec les meilleurs produits bios. Peter est un véritable artisan, un artiste des pâtes (et des pestos !), qui refuse d’être l’esclave d’une machine qui s’appelle l’ordinateur, n’a pas de natel, et pas de réveil. Si Peter est le pro des pâtes, c’est Edith, sa compagne, qui confectionne en petites quantités les pestos. Promis, à notre prochaine visite de Zürich, on vous fera découvrir ses pâtes !

Voir à 3’30 pour la fabrication du pesto.

 

#4  Buureschüblig, Fuster Rauchspezialitäten, Gyrenbad

Découvrez le Buureschüblig sous quatre variantes : nature, piment, ail et poivre. Buure est la version suisse-allemande de Bauern (paysan). Le schüblig paysan est une saucisse fumée, crue, à base de viande de bœuf et de porc, qui ressemble à des gendarmes. Ces schüblig sont une spécialité de la Suisse orientale, des régions autour de Zurich, mais aussi des parties des cantons d’Argovie et de Lucerne, de Bâle et de Berne. Ils se conservent sans réfrigération mais doivent néanmoins être protégés de la chaleur. A déguster avec la peau et froid, ou les réchauffer à 80° (l’eau ne doit pas bouillir, car sinon le goût sera très salé !).

Derrière ces schüblig se cache une famille originaire d’Appenzell Rhodes-Extérieures, mais basée depuis 1977 à Gyrenbad, un hameau situé dans l’arrière-pays vallonné zurichois, le Tösstals. Grâce à une formation de boucher et de paysan, Martin Fuster peut utiliser la viande qu’il produit lui-même pour ses spécialités de fumaison.

 

#5 – Sorrel, Zobo, Zürich

Sorrel est une limonade bio à l’arôme d’hibiscus et gingembre. La recette est originaire de la Jamaïque et remonte à des siècles. Sorrel est fruitée et légèrement acidulée. Dans les Caraïbes, il est courant de la boire avec du rhum:

Cocktail “Port Antonio”

  • 4cl de rhum dans un verre avec des glaçons
  • Ajouter le Sorrel
  • Garnir d’une tranche de limette

 

#6 – Ginger, Zobo, Zürich

Ginger est un soda à base de gingembre frais et de jus de limette fraîchement pressé, le tout bio. Il est plus doux et plus fruité que la traditionnelle « Ginger Beer ». Il se marie à merveille avec de la vodka:

Cocktail “Moscow Mule”

  • 4cl de vodka dans un verre avec des glaçons
  • Ajouter le Ginger
  • Garnir d’une tranche de limette et/ou d’une fine tranche de gingembre

Sorrel et Ginger sont 100% artisanales et sont produits à Zürich par un couple de mélomanes Ysa et Fabian. Le lundi, les ingrédients bios frais sont pressés, pelés, mélangés, et finalement cuits dans une grosse casserole. Puis, dans le courant de la semaine, sous un air de Reggae, ils procèdent eux-mêmes à l’embouteillement, la pasteurisation, et à l’étiquetage. Pour l’instant, elles sont introuvables en Suisse romande, mais Fabian nous a indiqué qu’il était en discussion avec un distributeur !

production-Zobo-Sorrel-Ginger-1200x

Carte des producteurs

Honegger Tirggel

MiniShoggi.ch

Nudelwerkstatt

Fuster Rauchspezialitäten

Zobo