Sélectionner une page

Recette Ragoût d’agneau aux raisins + Poires à Botzi AOP

Le ragoût d’agneau aux raisins est un des plats de la Bénichon. Comme il est servi avec les poires à Botzi AOP, c’est celui-ci que nous vous proposons. Il s’accompagne généralement de purée de pommes-de-terre. Les recettes que l’on trouve de nos jours omettent de faire mariner la viande. Pourtant, c’est ce qui rend ce plat si délicieux ! Celle-ci est l’originale !

Personnes

Préparation

Marinade

Ingrédients

Ragoût

1 kg d’agneau (épaule ou poitrine)

2 gros oignons

1 branche de thym

3 gousses d’ail

1 feuille de laurier

3 dl de vin rouge

2 cs de beurre

100 g de raisins blancs

2 clous de girofle

1 feuille de sauge

sel, poivre

1dl de crème

1 cs de farine

Poires à Botzi

1 bocal de poires à Botzi AOP de Schwaller, du sucre

Préparation

Ragoût

  1. Couper l’agneau en morceaux moyens, les disposer dans un plat puis ajouter un des deux oignons coupé en lamelles, deux des gousses d’ail fendues en deux, la moitié de la feuille de laurier. Couvrir de vin rouge et laisser mariner à couvert deux jours au réfrigérateur. Faire attention que le vin submerge toujours les morceaux de viande.
  2. Les retirer de la marinade, les sécher avec soin et les faire revenir au beurre chaud.
  3. Passer la marinade et y mettre les grains de raisins lavés. Piquer le deuxième oignon avec le solde du laurier et les clous de girofle. Mêler à la viande en même temps que la sauge ; ajouter la marinade, la gousse d’ail pilée. Assaisonner et laisser cuire presque une heure, pas davantage, pour que l’agneau ne se désagrège pas.
  4. Retirer la viande de la casserole et garder au chaud.
  5. Pendant 3-4 minutes, faire bouillir la sauce à feu vif ; ajouter la farine mélangée à la crème et laisser mijoter pour obtenir l’onctuosité.

 

Poires à Botzi (recette d’Alexandra Schwaller) 

  1. Faire caraméliser du sucre et mouiller avec le sirop du bocal. Ajouter les poires à Botzi et compléter avec de l’eau jusqu’à ce que les poires soient bien recouvertes. Laisser cuire environ 30 à 40 minutes. Elles doivent devenir « ridées ».

Une autre variante consiste à les cuire avec du vin rouge, du sucre brun et un bâton de cannelle durant 30 à 40 min. Mais c’est plus la version chasse que celle de Bénichon.