Sélectionner une page

Recette Schlaatemer Rickli (pâtisserie nouée)

Ingrédients

Pour 35 pièces

8 œufs

330 g de sucre

7 g de sel

50 g de kirsch

10 g de zestes de citron

330 g de beurre

1000 g de farine fleur

17 g de poudre à lever

Préparation

  1. Couper le beurre en petits dés. Le beurre doit être entièrement ramolli (le préparer de préférence 2-3 heures à l’avance).
  2. Battre les œufs en mousse à haute vitesse avec le sucre, le sel, le kirsch et le citron. Le sucre doit être complètement fondu.
  3. Mélanger la poudre à lever avec la farine, ajouter ensuite la masse d’œufs battue en mousse avec le beurre et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte résistante.
  4. Déposer la pâte sur une feuille de plastique et laisser reposer 12 heures au réfrigérateur. Préparer une abaisse de pâte de 5 mm. Couper des carrés de 7 x 7 cm (env. 60 g par pièce).
  5. Fendre 4x chaque carré au moyen d’une roulette cannelée (sinon, un couteau) et « ricklen ». Inspirez-vous de la photo pour voir comment faire, mais ce n’est pas facile ! Sinon, vous pouvez également vous contentez de simplement les fendre.
  6. Plonger dans la graisse bouillante (180°) et frire clair. Saupoudrer de sucre glace.

P.S. Dans le canton de Schaffhouse, un Rickli est un nœud, une boucle ou une maille. Le Schlaatemer Rickli vient de Schleitheim, en dialecte Schlaate. Autrefois, c’était une pâtisserie destinée aux jours de fête ou aux mariages. Aujourd’hui, on trouve des Rickli toute l’année et chez Müller Beck on les confectionne à la main en grande quantité. Les boulangères et boulangers de la maison doivent maîtriser l’art du « nouage » de la pâte !