Sélectionner une page

Recette Torta di Pane

Torta di Pane – la spécialité tessinoise par excellence

La Torta di Pane est une tourte à base de vieux pain. Répertoriée par le patrimoine culinaire suisse, elle est servie lors des fêtes de famille et des fêtes populaires. Cette recette n’est qu’une version parmi tant d’autres, car il y en existe autant que de familles tessinoises ! Ce plat peut être servi au déjeuner, comme collation, mais aussi en tant que dessert à part entière. D’ailleurs, il est courant de le rehausser d’amaretto, d’amandes, de raisins secs, de noix, de marsala, de rhum ou d’un trait de grappa.

En 1974, un concours pour élire la meilleure Torta di Pane du canton a eu lieu à Lugano. La recette ci-dessous est similaire à la recette primée parmi quatre cent participants. A noter que pour obtenir un bon gâteau, c’est la proportion entre les ingrédients et la cuisson qui fera la différence. Par conséquent, l’expérience de la personne qui la prépare joue un rôle important. Mais il y a un début à tout !

Ingrédients pour une tourtière de 24 à 26 cm

300 g de pain rassis, coupé en cubes

100 g d’amaretti (ceux de la box ou les italiens du commerce)

1 litre de lait

1 œuf

1pincée de sel

1 citron bio (jus et zeste)

175 g  de sucre

1 cs de cacao

1 petit verre de grappa (ou rhum)

200 g de raisins secs

1 sachet de sucre vanillé

50 g d’orangeat

50 g de pignons

beurre (pour graisser le moule)

Préparation

1. Porter le lait à ébullition.
2. Arroser le pain et les amaretti avec le lait bouillant et les laisser gonfler pendant au moins 4 heures (de préférence toute une nuit).
3. Broyer le pain avec les mains et ajouter les autres ingrédients, en laissant de côté le beurre et une partie des pignons.
4. Verser dans le moule à tourte beurré, saupoudrer de pignons et cuire pendant environ 2 heures dans le four préchauffé à 180°.

P.S. pour un gâteau plus riche, on peut incorporer des pruneaux séchés coupés en lanières, une pomme râpée, des noix…

Image: MySwitzerland