Sélectionner une page

HelvetiBox n°16 – Produits du terroir de Nidwald & Obwald

Nous vous emmenons ce mois-ci au cœur de la Suisse. Pour l’occasion, nous avons décidé de ressusciter le canton suisse d’Unterwald. Ce dernier, avec Uri et Schwyz, est à l’origine de la création de la Confédération en 1291. De nos jours, nous connaissons le canton de Nidwald et son chef-lieu Stans, situé au bord du lac des Quatre-cantons et celui d’Obwald et son chef-lieu Sarnen, situé plus à l’ouest. Ce dernier comprend également l’enclave d’Engelberg dont son sommet culminant à 3238 mètres, le Titlis, attire les touristes du monde entier. Notre sélection comprend des produits des deux cantons et de six producteurs différents ! Commencez votre voyage gustatif par le pain d’épice de la boulangerie ChristenBeck de Nidwald. La terrine de Brive’s et le sucre à la mauve pourront épater vos convives lors des fêtes de fin d’année. Désaltérez-vous avec la boisson à l’orange, et retournez en enfance. Finalement, réchauffez-vous avec un bon thé aux herbes bio, et reprenez des forces en suivant la recette originale des macaronis d’alpage avec les pâtes de la région.

Recette Macaronis d’alpage d’Obwald

L’origine de la recette des macaronis d’alpage remontrait à l’époque où les habitants d’Obwald vendaient leur fromage de montagne corsé sur les marchés italiens. Ils ont ramené les pâtes qu’ils ne connaissaient encore pas. Les ménagères, très économes, ont décidé de...

PRODUITS

HelvetiBox n°16

en chiffres

PRODUCTEURS

Nidwaldner Lebkuchen, ChristenBeck, Stans NW

« Uniquement le meilleur », telle est la devise de la boulangerie ChristenBeck. Elle est appliquée quotidiennement par Thomas Christen et son équipe depuis 20 ans et l’ouverture de son premier local à Stans. Ce dernier fût rapidement trop petit, et on retrouve désormais l’enseigne dans la plupart des localités du canton de Nidwald. Si un jour vous venez visiter la dernière verrerie de Suisse à Hergiswil, la Glasi, prenez donc un verre dans le café ChristenBeck ou vous verrez en direct la cuisson du pain maison dans l’ancien four. Le produit que nous avons choisi de vous faire découvrir est de saison : le Nidwaldner Lebkuchen. Il s’agit d’un pain d’épice avec du jus de poire qui a gagné une médaille d’argent au Swiss Bakery Trophy.

Café ChristenBeck à Hergiswil

Café ChristenBeck à Hergiswil

Das Original, Brive’s Terrinen & CO, Buochs NW

Brive Pasquali est originaire du sud de la France. Réalisant que l’université n’était pas pour lui, ce pianiste de jazz décide de partir en Angleterre. Sur place, il se découvre une passion pour la gastronomie et y rencontre sa femme originaire de Nidwald. Elle le convint de s’expatrier à nouveau. Une fois débarqué sur les rives du lac des Quatre-Cantons, à Buoch, il se lance dans la production de terrines. S’approvisionnant autant que possible chez les producteurs locaux, Brive produit lui-même ses terrines dans une boucherie qu’il réquisitionne aux heures creuses. Les pots sont remplis d’une préparation à base de viande de porc et de veau, qui est ensuite assaisonnée avec une générosité toute méditerranéenne de cognac et brandy.

Comment déguster la terrine ? Placez le pot au réfrigérateur deux heures avant, puis passez-le rapidement sous l’eau chaude. D’après Brive, le gras que vous trouverez sur le dessus, c’est le meilleur J. Si ce n’est pas votre truc, vous pouvez le mettre de côté et l’utiliser pour y faire revenir par exemple des patates à la poêle ! Faîtes ensuite à l’aide d’un couteau sortir la masse du bocal et découper des morceaux à mettre sur du pain pour l’apéro. Pour plus d’originalité, vous pouvez découper des rondelles de terrine et les faire revenir un court instant dans une poêle. Les déposer ensuite sur une salade de rampon à l’huile de noix, ou avec de la polenta aux truffes.

Brive Pasquali et son assortiment de terrine

Brive Pasquali et son assortiment de terrines

Bio Malvenzucker, Hof Neufallenbach, Grafenort NW

A mi-chemin entre Stans et Engelberg, à l’écart de la route cantonale, la ferme biologique de la famille Bissig est resplendissante. C’est dans un bâtiment moderne, dont le toit fait office de jardin, que Trix Bissig fait sécher les fleurs récoltées chaque printemps à la main. Outre des thés, elle propose des sucres aux fleurs. Pour ce produit, elle utilise les fleurs fraîches qu’elle mélange à du sucre. Nous avons choisi la variante la plus colorée, à la mauve. Vous pourrez l’utiliser pour donner une couleur de fête à vos desserts, dans un müesli, pour sucrer le thé ou même directement dans de l’eau bouillante en tant que punsch aux herbes (un peu dommage à notre avis…).

Beckenrieder Orangenmost, Lussi, Stans NW

Pour beaucoup d’habitants de Nidwald, le Beckenrieder Orangenmost est leur « boisson nationale ». D’ailleurs, elle est inscrite au patrimoine culinaire suisse. Dans les années soixante, presque toutes les cidreries produisaient cette boisson gazeuse à base de concentré de jus de pomme et d’orange. Au fil des ans, elle disparut presque totalement, sauf dans le canton de Nidwald. La raison tiendrait au fait que deux marchands de boissons indigènes se partageaient le marché. Ils auraient ainsi pu protéger les produits locaux contre la concurrence étrangère. La fabrication se fait à partir de concentré d’orange sanguine et d’orange blonde. Le concentré de pomme est produit directement par l’entreprise Lussi avec les pommes de la région. Puis, le tout est mélangé avec l’eau et enfin pasteurisé. A boire frais !

Christchindli-Tee, Guet us Obwalde, Sachseln

Pour vous réchauffer pendant les fêtes, nous avons sélectionné un thé de « Christkindel » (l’équivalent du Saint-Nicolas). Dans ce thé, vous découvrirez des pointes de sapin, de la menthe orangée et citronnée, de la citronnelle, des fleurs de noyer, des baies, ainsi qu’un mélange de fleurs. De plus, comme la cannelle ne pousse pas à Obwald, elle a été remplacée par une variété de basilic qui a le goût de… cannelle ! La récolte des herbes et des fleurs de qualité biologiques est réalisée à la main par Isabelle Burch à Wilen, un charmant village qui surplombe le lac de Sarnen. Elle fait partie de la vingtaine de familles paysannes membres de l’association « Guets us Obwalde » (les bonnes choses d’Obwald). Cette dernière a été créée en 1995 à l’initiative de bio-familia, le leader suisse des müeslis. Le directeur de l’époque souhaitait soutenir l’agriculture de montagne en offrant une plateforme de vente. Depuis, vous trouvez tout l’assortiment dans le magasin d’usine de la marque. C’est pourquoi vous trouverez dans votre box un échantillon du müesli Pure Balance aux amandes torréfiées et miel, made in Obwald !

Älpler Magronä, Guet us Obwalde, Kerns

Les macaronis d’alpage (Älpler Magronen) sont la spécialité du canton d’Obwald. Ce plat robuste est parfait après une journée de ski. Par chance, le canton compte un fabricant de pâtes réputé. Situé à Kerns, cette entreprise produit une large variété de pâtes, donc les fameux macaronis. L’emballage que vous avez est produit spécialement pour l’association Guets us Obwalde qui le propose dans le magasin d’usine de bio-familia. Suivez la recette ici vous dégusterez un plat typique du terroir d’Obwald.

 

bio-familia

Merci à Bio-familia, pour l’échantillon Body Balance offert aux membres HelvetiBox.

Carte des producteurs

ChristenBeck

Brive's

Hof Neufallenbach

Lussi

Guets us Obwalde